La part des choses

avril 26th, 2017

Petit deviendra guerrier

Poster par lapartdeschoses in Uncategorized

costarica.jpg

Dans les pays occidentaux, l’on a changé de modèle démographique depuis si longtemps que l’on en est venu à sous-estimer, voire ignorer, l’emprise que pouvait avoir la démographie dans les conflits armés. Mais il me semble crucial de s’en souvenir. En effet, dernièrement, pendant un séminaire au Costa Rica, j’ai pu entendre un exposé très intéressant sur le rôle qu’avait la démographie dans ces problèmes. La personne y expliquait que la baisse du taux de natalité est non seulement fondamentale pour les ressources naturelles mondiales mais aussi pour la stabilité sociale. A l’échelle mondiale, le taux de natalité a tendance à fléchir. Mais certaines régions du monde échappent à cette baisse, et ce sont justement ces zones démographiques qui sont régulièrement souillées par les violences. Quel lien peut-il y avoir entre les deux, me direz-vous ? C’est tout simple. La population y est confrontée à une croissance ingérable, suite à une réduction du taux de mortalité qui n’a pas mené à une diminution de la natalité. Et avec une proportion gigantesque de jeunes susceptibles de combattre, il semble qu’il soit pour ainsi dire impossible de former une société démocratique. Par conséquent, la violence sera encore longtemps un fléau pour ces pays, tant qu’ils n’auront pas procédé à une baisse conséquente de la natalité. L’intervenant analysait également que le problème dépend généralement de l’amélioration de la condition de la femme. Des études prouvent en effet qu’une baisse de la natalité est la conséquence naturelle des programmes d’alphabétisation des jeunes filles. L’alphabétisation et la libération de la femme sont en fait la meilleure façon de réduire le taux de mortalité infantile en même tant que le taux de natalité. Les femmes représentent visiblement la solution d’un taux de natalité moins élevé et d‘une transition démographique réussie. J’ai beaucoup apprécié ce séminaire, en définitive. Non seulement les débats y étaient passionnants, mais l’organisation a suivi de même, ce qui a permis à tout le monde de participer aux débats. Un grand merci aux organisateurs, donc. D’ailleurs, je vous mets en lien l’agence qui a mis en oeuvre ce séminaire au Costa Rica, si vous prévoyez de gérer une manifestation.





  • Monthly

  • Blogroll


  • Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 7 articles | blog Gratuit | Abus?